CEP Lorient Basket Ball

Site Officiel

NM1 : Saint Quentin 76 - 59 CEP Lorient

Avec un match prévu le lundi soit 2 jours seulement après leur brillante victoire face à Challans, nous étions impatients de voir comment allait se comporter l’équipe fanion du CEP avec ce déplacement périlleux dans l’Aisne. Et malheureusement, le résultat n’est pas celui escompté.

Tout commence pas trop mal pour nos joueurs puisqu’au premier panier de Davis, Dominykas, bien servi par Jared, répond très vite par un autre panier à l’approche du dernier cercle. Mais la période de flottement qui va suivre va s’éterniser. Un lancer franc réussi de Walker puis plus rien pendant 3 minutes. 6 tirs ratés côté CEP, 6 côté Saint-Quentin. Néanmoins, comme la défense du CEP est bien en place, Saint-Quentin joue essentiellement à la limite de la ligne des 3 points.

Pourtant, la pression n’est pas énorme côté CEP mais les maladresses se succèdent de part et d’autre et le score reste immuable. C’est de nouveau Dom qui va débloquer les compteurs et lancer vraiment les hostilités. Petit chassé-croisé pendant trois autres minutes avant que le CEP ne prennent 6 longueurs d’avance grâce à Jared, Vincent et Clément sur un tir primé. Les lorientais semblent être bien dans le match en obtenant le gain du premier quart-temps et accentuant un peu cette avance en début de deuxième acte suite à 2 paniers de Fabien. Un écart de 9 points que les Cépistes, toujours dirigés par Mathieu, vont maintenir pendant deux minutes. Mais la situation va vite changer. Alors que Walker réduit le score, les nordistes accélèrent le rythme et leur défense individuelle devient plus agressive. Les lorientais balbutient leur basket et multiplient les mauvais choix. Deux minutes de disette pendant lesquelles Walker et Kebe-N’Guema par deux fois en tirs lointains rétablissent l’équilibre 26-26. Si Dom entretient le doute, ce sont désormais les locaux qui prennent les commandes de la rencontre en se montrant plus solidaires en défense et plus incisifs dans leur remontées de balles. Alors que Saint-Quentin maintient sa pression, Clément, Dominykas et Jared stabilisent le score. Mais Gillet donne l’avantage au buzzer annonçant la pause et toujours sur un tir primé.

Le troisième quart temps débute alors par une percée de Davis, 39-34. Premier panier de la période et nouveau trou d’air lorientais qui manquent 5 tirs à suivre. Que Saint-Quentin entretienne la pression à domicile devant son public est logique mais le CEP, lui, ne semble plus en réussite. Passes dans le vide, tirs approximatifs, difficulté à se mettre en bonne position, les affaires lorientaises ne s’arrangent vraiment pas et, malgré le temps mort pris par Philippe, Saint-Quentin avec Walker en tête, creuse un peu plus l’écart. Les secondes chances se multiplient pour les locaux alors que pour les visiteurs, chaque point est difficile à marquer. Fluidité et simplicité de jeu pour Saint-Quentin, période délicate et douloureuse pour Lorient qui répète les mêmes maladresses surtout aux tirs (36% de réussite sur ce match). A mi-parcours, Lorient se retrouve ainsi déjà mené de 11 points alors que l’hémorragie n’est toujours pas stoppée. Et la fin de période n’est guère plus réjouissante… Les Saint-Quentinois passent alors un 9-0 au CEP complètement distancé malgré une bonne présence aux rebonds et l’absence préjudiciable de Roni. Avec 17 points de retard puis 19 à l’entame du dernier acte suite à une interception de Walker qui enflamme le public, la situation devient préoccupante mais Jared, Fabien et Eliot réduisent la facture. L’intensité de la rencontre monte encore d’un cran après un temps mort pris par Saint-Quentin. La presse tout terrain du CEP permet d’équilibrer le jeu mais l’écart reste toujours aux environs des 13 points car Saint-Quentin, sans réellement se montrer très dominant, contrôle les débats. A 1’30 de la fin, Dom redonne cependant un peu d’espoir puisque l’avance n’est plus que de 11 points. Mais le rêve ne dure que 20 secondes. Walker puis Davis expédient 2 tirs à longue distance. Deux flèches qui scellent définitivement le sort du match. Victoire logique de Saint Quentin.

Avec un très faible ratio de réussite aux tirs, le CEP ne pouvait espérer mieux. L’évaluation collective, sans doute la plus mauvaise de Lorient cette saison, témoigne de la difficulté rencontrée par nos artilleurs ce lundi. De son côté Saint Quentin, sans être vraiment transcendant, a su profiter des trous d’air de nos voyageurs. Bravo à eux et place aux vacances.

Score par période : 10-16, 27-18, 21-7, 18-18

Les statistiques


 

Nous sommes partenaires ...

N’hésitez pas à nous rendre visite !
 

CEP Lorient BasketBall

 

NewsLetter

S'abonner

Inscrivez vous à notre newsletter