CEP Lorient Basket Ball

Site Officiel

NM1 : Centre Federal - CEP Lorient Basket-Ball

CENTRE FEDERAL BB 52 - 85 CEP LORIENT BASKET-BALL

Avant d’affronter la redoutable équipe de Gries Oberhoffen, vainqueur hier soir d’Orchies (80-62) et pour un match que tout le monde annonce déjà plein de suspense, nos cépistes se déplacent aujourd’hui au Centre Fédéral avec pour mission de remporter une victoire qui les laisserait toujours en course pour le maintien. Défaite interdite évidemment…

Et les lorientais très concentrés ne tardent pas à se mettre en route en prenant tout de suite 2 possessions d’avance en moins d’une minute. Habitués à des départs « canon », les jeunes joueurs du Centre Fédéral reviennent très vite et à leur tour passent devant, bien emmenés par Blanc et Fevrier qui marquent l’essentiel des points de leur formation en ce début de rencontre. A 10-6 (5’57), Faroux et les siens reprennent peu à peu l’initiative en alternant le jeu sous le panier et le jeu à l’extérieur de l’arc. Et à mi-période, bien décidé à faire le « trou », Lorient serre sa défense. Effet immédiat… Oluic tout d’abord puis Craion, Newson et Bigote prennent la mesure de leurs adversaires et sèment une succession de paniers dont 3 tirs primés. Un sévère 17-0 qui annonce une volonté de dominer et de « tuer » la rencontre le plus tôt possible sans permettre aux jeunes joueurs du centre fédéral d’y croire.
A la fin du premier quart-temps, les cépistes comptent déjà 10 points d’avance (16-26) et la pression défensive va encore s’intensifier dans le deuxième acte avec la rentrée du capitaine Bach et de Sautier. Hyper réaliste et dominateur dans son jardin, Craion n’a de cesse de faire grossir le compteur et se soigner ses stats. Il totalisera 29 points en fin de match. Avec Giaimo puis Bach, l’écart augmente encore. En face, le coach Jean-Aimé Toupane doit faire face à plusieurs problèmes. D’abord une défense très rigide du CEP qui annihile une quantité de tirs et ensuite un nombre conséquent de pertes de balles que nos cépistes métamorphosent immédiatement en points supplémentaires. Et pour couronner le tout, les fautes pleuvent du côté de l’équipe locale. Au terme de cette rencontre, le CEP n’affichera que 8 fautes contre 21 au centre fédéral. Et même si le ratio de réussite n’est pas extraordinaire côté lorientais (65%), les visiteurs tenteront 35 lancers contre 7 seulement au centre fédéral. Dans cette période, le CEP augmente donc fort logiquement son pécule et termine à +22 sur un second panier de Sautier toujours aussi disponible et actif pour l’équipe (26-48).

Car, à l’image du numéro 5, c’est un collectif lorientais très soudé qui joue cet après-midi. Ne relâchant pas la pression sur leurs adversaires pourtant énergiques, les cépistes multiplient les interceptions au grand plaisir de Craion qui marquent 17 points sur les 25 réussis par l’effectif breton pendant cette période. L’essentiel du jeu du CEP se joue dans la peinture et un véritable siège du panier adverse est organisé par les coéquipiers du capitaine Bach. Un assaut en règle de la place fortifiée INSEP avec trébuchet, bricole, mangonneau et autre tour de siège. Bref, une efficacité redoutable pour Lorient et un score généreux au tableau d’affichage. L’autre fait marquant est l’entrée en jeu très sympathique de Christophe Sigiscar en remplacement de Jared Newson, auteur d’une prestation toujours aussi remarquable (17 pts, 2 rebonds, 3 passes décisives, 4 interceptions). Les lorientais ne tentent qu’un seul tir primé pendant cette phase et un l’écart grimpe à +36 au terme de troisième quart-temps (37-73).

Dès lors, Philippe Maucourant peut enfin souffler car son équipe est bien en place et ne peut plus être rejointe. Il ouvre complètement son banc en décidant désormais d’accorder du temps de jeu au joueurs qui n’apparaissent que trop rarement à ce niveau. Et en guise de remerciement, Sigicar et Amice vont lui répondre de la plus belle des manières en inscrivant chacun 1 tir primé. Si l’équipe bretonne baisse naturellement un peu d’intensité, les cadres en profitent également pour savourer quelque peu un moment de repos salvateur sur le banc. Les joueurs de l’INSEP gagnent toutefois ce dernier quart-temps malgré la forte domination lorientaise. A noter la très belle performance de Blanc du côté adverse (21 pts, 5 rebonds, 3 passes décisives). Mais en ruinant tous les espoirs des joueurs du Centre Fédéral dès le premier quart-temps, notre belle formation cépiste remporte donc logiquement la rencontre et peut désormais se concentrer sur la dernière étape cruciale, celle qui leur permettra de confirmer leur place en Nationale 1. Score final 52-85.

OP

Score par période : 16-26, 10-22, 11-25, 15-12

Statistiques

Dernier match de la saison contre Gries à domicile le 23 avril à 15h30. Nous vous attendons nombreux pour soutenir votre équipe. Elle a besoin de vous.


 

Nous sommes partenaires ...

Prepar Auto
N’hésitez pas à nous rendre visite !
 

CEP Lorient BasketBall

 

NewsLetter

S'abonner

Inscrivez vous à notre newsletter